dolciarchitectes

+ INFOS

PPA LONGEMALE

2013-2017 – Pomy (VD)

La particularité du lieu est sa situation à la convergence du milieu urbain et du milieu rural. S'inspirer de la nature pour créer le milieu urbain et faire cohabiter les deux réalités en un tout, tel est le concept du PPA.

Le quartier est divisé en trois îlots séparés par des cheminements piétonniers reliant trois places réparties de part et d'autre de la parcelle et laissant des ouvertures créant une perméabilité et une ouverture sur le paysage.

Si la mobilité douce est le principal vecteur de la définition de la circulation au sein du quartier, le traitement des différentes places sera réalisé en fonction de leur identité.

En remodelant la topographie du terrain au travers du bâti, les allées des espaces publics sont accentués et deviennent des fronts bâtis accueillant des activités économiques non gênantes en lien avec l'habitat pour créer un environnement de vie mixte et vivant. Cette topographie renouvelée permet de définir clairement le statut des espaces ouverts. Les allées définissent l'espace public tandis que les patios à l'intérieur des îlots définissent les espaces semi-privés. L'intégration des constructions dans les franges permet également de limiter leur développement vertical.

Les cheminements intérieurs alimentent le quartier et créent des espaces de rencontres. Les transports individuels motorisés sont gardés sur les extérieurs du quartier.

CARACTÉRISTIQUES
Surface de terrain : 18'500 m2
Surface brute de plancher (logements + activités mixtes): 13'300 m2
IUS : 0.75
N. logements : 140-160

X

PPA LONGEMALE

2013-2017 – Pomy (VD)

La particularité du lieu est sa situation à la convergence du milieu urbain et du milieu rural. S'inspirer de la nature pour créer le milieu urbain et faire cohabiter les deux réalités en un tout, tel est le concept du PPA.

Le quartier est divisé en trois îlots séparés par des cheminements piétonniers reliant trois places réparties de part et d'autre de la parcelle et laissant des ouvertures créant une perméabilité et une ouverture sur le paysage.

Si la mobilité douce est le principal vecteur de la définition de la circulation au sein du quartier, le traitement des différentes places sera réalisé en fonction de leur identité.

En remodelant la topographie du terrain au travers du bâti, les allées des espaces publics sont accentués et deviennent des fronts bâtis accueillant des activités économiques non gênantes en lien avec l'habitat pour créer un environnement de vie mixte et vivant. Cette topographie renouvelée permet de définir clairement le statut des espaces ouverts. Les allées définissent l'espace public tandis que les patios à l'intérieur des îlots définissent les espaces semi-privés. L'intégration des constructions dans les franges permet également de limiter leur développement vertical.

Les cheminements intérieurs alimentent le quartier et créent des espaces de rencontres. Les transports individuels motorisés sont gardés sur les extérieurs du quartier.

CARACTÉRISTIQUES
Surface de terrain : 18'500 m2
Surface brute de plancher (logements + activités mixtes): 13'300 m2
IUS : 0.75
N. logements : 140-160