dolciarchitectes

+ INFOS

MEP POUR LE NOUVEAU SIÈGE ADMINISTRATIF ECA

2015 – Lausanne (VD)
Mandat d'étude parallèle en partenariat avec Iotti+Pavarani Architetti (Reggio Emilia, Italie)

Le projet pour le nouveau siège administratif de l'ECA considère la géographie exceptionnelle du site et de son bâti comme condition unique et se concentre sur la conception d'un lieu de travail homogène, capable de s'intégrer de manière cohérente à l'ensemble du site. L'intention est de créer un Parc qui puisse mettre en relation le nouveau siège avec les bâtiments et espaces existants ainsi qu'avec le riche cadre naturel environnant, tout en assurant une fonctionnalité maximale des espaces de travail.

Le projet s'adapte à la morphologie du terrain à travers un nouveau bâtiment qui se développe le long de l'axe principal Nord-Sud et qui prévoit une adaptation du volume bâti à la topographie. L'importante volumétrie du bâtiment à réaliser dans un contexte essentiellement naturel est divisée en plusieurs volumes articulés afin de réduire l'impact visuel et se raccorder au terrain, tout en intégrant aux bâtiments existants avec une faible hauteurs. Le nouvel édifice ne se confond pas avec le paysage, mais il en intègre les valeurs et les réverbèrent.

X

MEP POUR LE NOUVEAU SIÈGE ADMINISTRATIF ECA

2015 – Lausanne (VD)
Mandat d'étude parallèle en partenariat avec Iotti+Pavarani Architetti (Reggio Emilia, Italie)

Le projet pour le nouveau siège administratif de l'ECA considère la géographie exceptionnelle du site et de son bâti comme condition unique et se concentre sur la conception d'un lieu de travail homogène, capable de s'intégrer de manière cohérente à l'ensemble du site. L'intention est de créer un Parc qui puisse mettre en relation le nouveau siège avec les bâtiments et espaces existants ainsi qu'avec le riche cadre naturel environnant, tout en assurant une fonctionnalité maximale des espaces de travail.

Le projet s'adapte à la morphologie du terrain à travers un nouveau bâtiment qui se développe le long de l'axe principal Nord-Sud et qui prévoit une adaptation du volume bâti à la topographie. L'importante volumétrie du bâtiment à réaliser dans un contexte essentiellement naturel est divisée en plusieurs volumes articulés afin de réduire l'impact visuel et se raccorder au terrain, tout en intégrant aux bâtiments existants avec une faible hauteurs. Le nouvel édifice ne se confond pas avec le paysage, mais il en intègre les valeurs et les réverbèrent.