dolciarchitectes

+ INFOS

CONCOURS BASTION SAINT-ANTOINE

2016 – Genève (GE)

La totalité de l'esplanade est lue et réinterprétée comme une séquence d'espaces et d'ambiances différenciées. Le végétal, d'abord planté selon un schéma régulier, se raréfie et devient une esplanade jardinée, où cohabitent amas végétaux et volumes bâtis qui inscrivent la présence muséale dans la composition d'ensemble.

Les vestiges découverts en sous-sol, issus des trois époques – romaines, mérovingiennes, renaissance – sont restitués de manière partielle. Leur orientation s'insère de manière géométrique dans un périmètre élargi de forme irrégulière délimité par la muraille périphérique et le mottet de Saint-Antoine. Ce périmètre est l'espace majeur des visites des vestiges. Il se perçoit un peu comme une crypte. Les trois époques ainsi que l'orientation des vestiges découverts sont le fil rouge conceptuel sur lequel s'appuie la géométrie des trois volumes construits.

X

CONCOURS BASTION SAINT-ANTOINE

2016 – Genève (GE)

La totalité de l'esplanade est lue et réinterprétée comme une séquence d'espaces et d'ambiances différenciées. Le végétal, d'abord planté selon un schéma régulier, se raréfie et devient une esplanade jardinée, où cohabitent amas végétaux et volumes bâtis qui inscrivent la présence muséale dans la composition d'ensemble.

Les vestiges découverts en sous-sol, issus des trois époques – romaines, mérovingiennes, renaissance – sont restitués de manière partielle. Leur orientation s'insère de manière géométrique dans un périmètre élargi de forme irrégulière délimité par la muraille périphérique et le mottet de Saint-Antoine. Ce périmètre est l'espace majeur des visites des vestiges. Il se perçoit un peu comme une crypte. Les trois époques ainsi que l'orientation des vestiges découverts sont le fil rouge conceptuel sur lequel s'appuie la géométrie des trois volumes construits.