dolciarchitectes

+ INFOS

CONCOURS GAT LAUSANNE

2011 – Lausanne (VD)

Partant d'une volonté d'efficacité spatiale, structurelle et énergétique, le projet réunit les différentes activités du programme sous un même toit. Ce parti pris permet une optimisation des énergies, tant matérielles qu'humaines, de même qu'il introduit une lecture claire d'un objet architectural cohérent. Le bâtiment possède une identité propre, en parfait accord avec son échelle urbaine et avec son caractère industriel. De même, de par sa volumétrie et matérialité, il anime le site dans lequel il s'insère, tant point de vue voisinage que point de vue paysage. Parallèlement, le projet se veut élément de connexion : au niveau urbain, il permet le franchissement des voies ferrées, connectant ainsi les quartiers d'habitation avoisinants. Le programme est réparti par niveaux : au RDC, les différents zones liées aux trams ; à l'étage, une dalle consacrée aux trolleybus prolonge le bâtiment existant et couvre le garage des trams ; au deuxième étage, l'administration surplombe l'ensemble et profite d'une belle vue sur la ville et les Alpes ; la toiture offre un espace vert accessible aux piétons.

X

CONCOURS GAT LAUSANNE

2011 – Lausanne (VD)

Partant d'une volonté d'efficacité spatiale, structurelle et énergétique, le projet réunit les différentes activités du programme sous un même toit. Ce parti pris permet une optimisation des énergies, tant matérielles qu'humaines, de même qu'il introduit une lecture claire d'un objet architectural cohérent. Le bâtiment possède une identité propre, en parfait accord avec son échelle urbaine et avec son caractère industriel. De même, de par sa volumétrie et matérialité, il anime le site dans lequel il s'insère, tant point de vue voisinage que point de vue paysage. Parallèlement, le projet se veut élément de connexion : au niveau urbain, il permet le franchissement des voies ferrées, connectant ainsi les quartiers d'habitation avoisinants. Le programme est réparti par niveaux : au RDC, les différents zones liées aux trams ; à l'étage, une dalle consacrée aux trolleybus prolonge le bâtiment existant et couvre le garage des trams ; au deuxième étage, l'administration surplombe l'ensemble et profite d'une belle vue sur la ville et les Alpes ; la toiture offre un espace vert accessible aux piétons.